Palette #1 – la « bounce pass »

Alors que ce soir débute enfin la saison régulière avec un home-opener face aux Cavaliers de Cleveland, l’occasion est bonne pour inaugurer cette nouvelle partie de notre blog : la Palette Grizz’. On vous proposera ici, tout au long de la saison, de revenir sur des phases de jeu, des systèmes ou des analyses techniques du playbook de Dave Joerger.

Pour démarrer la rubrique, je vous propose de détailler l’un de mes systèmes préférés du jeu d’attaque de Memphis. Il n’est pas si souvent utilisé mais quand il est réalisé dans le bon timing c’est l’occasion de créer une brèche dans la défense adverse et d’aller chercher un panier facile. C’est un ancien système que Joerger a conservé de son prédécesseur Lionel Hollins. Illustration avec une action de décembre 2012 face à la Nouvelle-Orléans (qui portait d’ailleurs encore le nom de Hornets).

Phase1
Phase 1

Habitué à jouer lentement sur demi-terrain, ce n’est pas une surprise : Memphis est adepte du jeu placé.

Conley est à la mène, les deux big-men se placent de part et d’autre de la raquette, c’est Tony Allen qui va poser un écran pour libérer la ligne de fond à Rudy Gay.

Gay profite de l’écran pour se libérer et traverser la raquette et ressortir vers l’aile opposée.

Phase2
Phase 2

Après son écran, Tony Allen continue sa course pour étirer la défense.

Mike Conley sert Marc Gasol au poste haut.

Arrivé à hauteur de l’espagnol, Gay fait rapidement demi-tour pour prendre son défenseur à contre-pied et reprend la direction du panier.

Phase3
Phase 3

Le défenseur a continué sa course loin de la raquette et est déjà trop loin de Rudy Gay.

Memphis utilise alors les qualités de Marc Gasol, l’un des meilleurs intérieurs passeurs de la Ligue.

L’espagnol profite donc du décalage pour réaliser une « bounce pass » à Gay lancé à pleine course vers le panier.

Phase4
Phase 4

La défense est bien écartée, le chemin vers le panier est ouvert et les rotations défensives sont en retard.

Il n’y a plus qu’à aller inscrire le simple lay-up.

 

 

 

 

Illustration en vidéo :

La « bounce pass » version 2012 avec Rudy Gay à la finition.

La « bounce pass » version 2015 avec Courtney Lee à la finition.

Petite compilation de ce système entre Marc Gasol et Rudy Gay.

Ce système a néanmoins survécu au départ de Gay et d’autres joueurs ont pris le relai. La finition est forcément moins athlétique mais l’efficacité est toujours là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s